Deux approches méditatives complémentaires : La Gym Sensorielle  et la Méditation Pleine Présence 


gymnastique sensorielle

Bouger et ressentir simultanément de façon inédite

Il s'agit d'une gestuelle "sensorielle" grâce à des mouvements simples, effectués dans une lenteur et une intention de relâchement musculaire. Cette combinaison offre le temps d'agir et de ressentir simultanément des perceptions internes physiologiques que l'on ne prend pas le temps de percevoir habituellement. Se reconnecter à son corps par le ressenti c'est garantir d'être totalement dans le moment présent, c'est de la détente assurée, du calme et de l'apaisement. Dans cette stabilité, la présence à soi grandit, la présence à l'autre s'ouvre, l'émotion peut être accueillie. Il s'agit là d'une exploration d'un nouveau lieu en soi où le corps et le mental font alliance en se nourrissant l'un de l'autre.

 

Les mots exprimés le plus souvent lors d'un atelier sont : apaisement, diminution voire arrêt des douleurs, douceur, profondeur, fluidité, légèreté, espace, consistance, ancrage, calme, stabilité, joie et confiance.

Gymnastique sensorielle en traitement des fibromyalgies : 

http://fibromyalgiesos.fr/rdv2/therapies/traitements-non-medicamenteux/


Méditation Pleine Présence

C’est une méditation laïque où l’on reste au contact de la perception corporelle. Elle est un rendez-vous calme, serein, un moment d’apprentissage à écouter le silence et à aller à la rencontre de ses ressentis, sans à priori, tout en observant ses pensées.

Au fur et à mesure du déroulement de la méditation, les perceptions s’intensifient et la présence à soi grandit, amenant un sentiment d’existence plus fort, qui ancre un état de solidité, de profondeur et d’équilibre, indépendant des situations et événements extérieurs.

Témoignage

"Ce qui change c’est que je suis plus dans le lien entre ce que je vis, ressens et ce qui se passe dans mon corps. C’est comme un engrenage qui se met en route. (...) Cette fois-ci, mon corps était moins passif et j’ai eu moins l’esprit qui divaguait et j’ai eu plus de perceptions. Je me rends compte que mes pensées peuvent ne pas prendre le pas sur ma présence physique. Et même quand j’ai des pensées négatives, je garde maintenant une attention sur mon corps en je ressens moins d’atteinte." Sandra

Vidéo sur la Méditation Pleine Présence